Marchés financiers : faut-il anticiper une reprise ou une rechute ? L’avis de Julien Vautel

Se constituer un portefeuille diversifié pendant la crise


Les marchés européens ont rapidement mais partiellement rebondi suite à la crise boursière.

Depuis plusieurs semaines, ils sont encore assez hésitants.

Nous connaîtrons, dans les prochains mois, les résultats du déconfinement européen qui se veut progressif.

Il paraît raisonnable pour Julien Vautel d’envisager une reprise des marchés, sans toutefois exclure de légères rechutes à court terme.

Le niveau d’entrée des Gammes H de Hedios est important concernant la protection conditionnelle du capital à l’échéance.

Il en est autrement lorsque le marché a déjà nettement baissé, même s’il n’a pas encore forcément touché le fond.

En réalité, suite à une forte baisse du marché, l’enjeu principal des Gammes H se situe au niveau de la durée effective du placement.

Un point d’entrée plus bas augmente encore la probabilité d’une sortie rapide, surtout si le niveau de déclenchement est encore abaissé (H Absolu).

 

Se positionner progressivement pour une allocation équilibrée

Malgré les conséquences préjudiciables et potentiellement durables de la crise sanitaire, Hedios anticipe – tôt ou tard – un rebond des grandes sociétés européennes qui s’appuient sur des fondamentaux solides.

Le travail de conception de Hedios privilégie actuellement la recherche de plus fortes rémunérations.

Au programme, deux nouveaux supports consécutifs de la gamme H Performance pour les mois de juin et juillet, notamment pour continuer à jouer le rebond.

Cependant, pour placer vos liquidités et vous inviter à vous constituer un portefeuille équilibré, Hedios a spécifiquement conçu en ce mois de mai un support de la gamme H Absolu, avec un objectif de gain substantiel, même en cas de baisse limitée des marchés.

Dans le cadre d’une gestion libre et selon votre tempérament d’investisseur, votre appétit et votre état d’esprit, les montants de votre allocation sur chacun des supports peuvent varier de mois en mois.

Par exemple en accentuant vos positions sur la gamme H Performance dans l’idée de passer à l’offensive, ou plutôt en décidant de mettre l’accent sur la gamme H Absolu, avec la volonté de rester plus prudent.

La gamme H Absolu est ainsi parfaitement complémentaire des gammes H Performance et H Rendement pour vous constituer un portefeuille robuste et diversifié, notamment si les marchés mettaient plus de temps à se remettre.

 

Lisser ses points d’entrée sur le marché

Hedios conseille à ses clients de fractionner leurs investissements en se positionnant systématiquement sur chaque nouveau support Gammes H.

Le mandat Gammes H est ainsi basé, en suivant un enchaînement logique de construction de portefeuille, sur un même montant unitaire.

Les supports Gammes H dont les points d’entrée se situeront effectivement au creux de la crise boursière seront remboursés rapidement, en fonction également de leur niveau de déclenchement fixé dès le départ.

Les autres supports dureront peut-être plus longtemps mais ils bénéficieront, en cas d’évolution favorable des marchés, d’une rémunération attractive sur toute la période écoulée, grâce à l’effet mémoire.

Les clients de Hedios qui disposent déjà d’un portefeuille Gammes H peuvent profiter de la crise boursière pour renforcer progressivement leur exposition.

Diversifiez également vos positions avec des formules de remboursement variables selon les niveaux de déclenchement et les fréquences de remboursement (H Absolu et H Rendement).

Les épargnants qui n’ont pas bénéficié des performances de Hedios depuis 10 ans peuvent profiter des niveaux actuels de marché pour franchir le pas.

Constituez-vous progressivement un portefeuille équilibré grâce à la complémentarité des gammes : H Absolu, H Rendement et H Performance.

 

L’atout majeur des placements structurés : l’effet mémoire

Pour les investissements en actions (gestion active ou fonds indiciels trackers/ETF), l’idéal est évidemment d’attendre le creux de la crise boursière avant de se positionner, pour bénéficier de l’intégralité de la hausse.

L’expérience montre cependant qu’on n’achète jamais au plus bas et qu’on ne revend jamais au plus haut.

Concernant les Gammes H, le point d’entrée sur le marché n’est toutefois pas aussi déterminant que pour les investissements en actions. Au-delà de la protection conditionnelle du capital, les placements structurés présentent une caractéristique dont ne dispose aucune autre classe d’actifs.

Lorsque le niveau de remboursement est atteint à l’une des dates de constatation, un support Gammes H bénéficie de sa rémunération annuelle multipliée par le nombre d’années écoulées.

L’effet mémoire signifie que les rémunérations qui n’auraient pas été versées ont ainsi été mises en mémoire.

 

AVERTISSEMENTS


Les Gammes H(1) sont des unités de compte représentatives d’un instrument financier, alternatives à un placement dynamique risqué de type actions, présentant un risque de perte en capital(2) partielle ou totale, en cours de vie et à l’échéance.


Afin d’appréhender les caractéristiques et les risques des supports Gammes H, le souscripteur accède au préalable à la documentation commerciale et juridique, notamment à la rubrique « Facteurs de risques », sur www.hedios.com.

(1) Les Gammes H sont des unités de compte référencées dans le contrat individuel d’assurance-vie Hedios Life, représentatives de titres de créance présentant un risque de perte en capital partielle ou totale, en cours de vie et à l’échéance.

Hedios Life est un contrat individuel d’assurance-vie multisupport géré par Suravenir, Société mixte régie par le Code des Assurances, Société Anonyme à Directoire et Conseil de surveillance au capital entièrement libéré de 1.045.000.000 €, dont le Siège social est situé 232 rue Général Paulet BP 103 – 29802 Brest Cedex 09, SIREN 330 033 127 RCS Brest et présenté par Hedios, 7 rue de la Bourse 75002 Paris, en sa qualité d’intermédiaire en assurances (immatriculation au Registre des Intermédiaires en assurance sous le N° 07 005 142, www.orias.fr). L’autorité de contrôle de Suravenir et de Hedios est l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution), 4 place de Budapest CS 92459 – 75436 Paris Cedex 09.

(2) Avant prélèvements sociaux et fiscalité et hors frais liés au contrat d’assurance-vie. Le souscripteur supporte le risque de défaut de paiement et de faillite de l’Émetteur et de défaut de paiement, de faillite ainsi que de mise en résolution du Garant de la Formule, ainsi que le risque de faillite de l’assureur Suravenir. Une sortie anticipée se fera à un cours dépendant de l’évolution des paramètres de marché au moment de la sortie (notamment le niveau de l’Indice de référence, des taux d’intérêt, de la volatilité et des primes de risque de crédit) et pourra donc entraîner une perte en capital. Conformément à l’article 212-28 du règlement général de l‘AMF, le souscripteur est invité à prendre préalablement connaissance de la rubrique « Facteurs de risques » du Prospectus de Base ainsi que du Document d’Informations Clés disponible à l’adresse www.hedios.com. L’attention du souscripteur est notamment attirée sur le fait qu’il prend un risque de crédit sur l’Émetteur et sur le Garant de la formule, un risque de marché ainsi qu’un risque lié à la liquidité du produit. Préalablement à toute décision d’investissement, le souscripteur consulte obligatoirement la brochure commerciale en page 5 qui présente les principaux facteurs de risque. En cas d’incohérence entre cette brochure et la documentation juridique des Titres de créance, cette dernière prévaudra. La documentation juridique est disponible sur www.hedios.com.

Voir toutes les actualités